="fr"> La boîte à musique, par Valentine - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 22:44

C’était l’été 2001, et j’avais 10 ans. À chaque période de grandes vacances scolaires, j‘allais passer quelques jours à la campagne chez ma grand-mère.

Elle habitait une jolie petite maison perdue au milieu des champs. J’aimais bien aller chez ma grand-mère. C’est vrai, il n’y avait pas beaucoup de confort et la maison était très sombre avec juste une fenêtre. Et il y avait ce grenier toujours fermé à clé… Quand je lui demandais ce qu’il y avait dans ce grenier, elle était triste et me répondais : « Je t’interdis d’y rentrer ». J’étais intriguée et curieuse.

Un jour de cet été 2001, je me retrouvai seule car ma grand-mère devait se rendre chez le médecin. Sans plus attendre, je m’empressai de saisir la clé accrochée à une vis juste à côté de la porte. Je mis la clé dans la serrure, j’avais peur, terriblement peur. Qu’allais-je trouver ? Pourquoi tant de mystère ?

Enfin la porte s’ouvrit et je vis une pièce remplie d’objets divers et variés. Soudain, j’aperçus une immense malle en bois. Je ne sais pas pourquoi, mais la première chose qui me vint à l’esprit, ce fut de l’ouvrir. Mes mains étaient tremblantes et mon cœur battait très vite. Je l’ouvris et là, je trouvai des photos et il était difficile pour moi de reconnaître les personnages. Des tas de lettres étaient si bien rangées que cela me donnait envie d’en lire une. Je me dis que ce n’était pas bien, que cela ne me regardait pas. Mais j’en avais tellement envie. Je compris vite qu’il s’agissait de lettres d’amour adressées à ma grand-mère. Finalement je ne connaissais pas grand-chose de ma grand-mère si ce n’est qu’elle a élevé seule ses trois enfants. Je poursuivis ma découverte. Et là, je vis une jolie boite rouge. Je la pris et je l’ouvris. C’est alors qu’une danseuse s’élèva sur une douce musique. Je décidai de la cacher sous mes vêtements et vite, je me dépêchai de quitter ce grenier avant le retour de ma grand-mère.

Une fois dans ma chambre, je posai délicatement cette boite à musique sur mon lit pour dès que possible écouter cette jolie musique. Je la cachais sous mon lit quand ma grand-mère rentra dans ma chambre.

Dans les jours qui suivirent, à chaque fois que j’ouvrais cette boite, je trouvais quelque chose d’anormal : elle changeait de danseuse toutes les heures ! Plus j’écoutais cette musique et plus les danseuses changeaient de costumes.

Cette nuit-là, je la laissai ouverte pendant que je lisais un livre. C’est ainsi que tout à coup la danseuse me transporta en plein milieu d’une salle de bal remplie de couples. Ậ ce moment, je paniquai, je perdis tous mes moyens. Je me posais pleins de questions : Pourquoi suis-je là ? Comment ai-je fait pour arriver ici ? Pendant un certain temps, je cherchais pourquoi j’étais transportée au milieu de ce bal, et je dus me rendre à l’évidence que cette boite à musique était tout simplement magique. Cette boite à musique m’avait emmenée dans les années 1900. Je regardais tous ces beaux couples danser. Les costumes étaient magnifiques. Les robes étaient longues, de différentes couleurs, les hommes portaient un costume avec une chemise blanche et un nœud papillon. La salle était ornée et il y avait quelques peintures.

Depuis ce jour là, j’ai toujours ce sentiment de peur, mes gestes sont tremblants et mon cœur bat vite, très vite. J’entends un bruit, je vois une ombre… « Qu’est ce que cela peut bien être ? ». Elle avance vers moi. Prise par l’angoisse je suis incapable de me sauver. Cette personne est toute proche de moi à présent, et j’entends une voix qui me dis : « Referme cette boite à musique. Si tu as le malheur de la toucher à nouveau, je ferais en sorte que tu n’ailles plus dans ton monde réel ! ». Je reste perplexe et songeuse sans pouvoir comprendre ou expliquer ce qui m’arrive.

Valentine, 4èD 26/11/2014

Partager cet article

Repost0

commentaires

faridachalhi 11/12/2014 23:23

c'est super on devine bq de chose

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages