="fr"> AEP L'Aleph à la manière de Luis Borges - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2018 7 23 /12 /décembre /2018 12:35

L'Aleph

Je vis le grand désert  du Sahara. Je vis des océans remplis de couleurs. Je vis un zèbre rose et vert fluo. Je vis des gratte-ciel toucher la lune. Je vis des hommes en claquettes et chaussettes en plein milieu des Alpes. Je vis une girafe aussi grande que la Tour Eiffel. Je vis des Italiens préparer une pizza géante. Je vis Mickey danser avec des Africains. Je vis des monuments détruits par la guerre.

Laura LG 4D 

Je vis une petite craie blanche dont les particules s'égrenaient sur le bois blond de la table. Je vis l'immense désert du Sahara d'où se détachaient comme sur les dentelles de ma belle-mère, des lignes blanches et sinueuses. Je vis sous la pointe de mon stylo se dessiner sur ma page blanche des mots venus des profondeurs de ma mémoire. Je vis les circuits métalliques méticuleusement soudés sur la plaque verte de la carte mémoire de l'ordinateur. Je vis les faisceaux d'une toile d'araignée soigneusement rangés comme ceux du web. Je vis le monde en somme, l'aleph, comme un immense napperon de fine dentelle.

J. Bicrel

Je vis les Kangourous qui sautaient dans la prairie. Je vis une personne sur la lune. Je vis un parachute dans l’Océan Indien. Je vis un flambeau soulevé par une statue. Je vis le ciel rose du Groenland. Je vis des temples chinois. Je vis un ours au Canada qui mangeait du poisson. Je vis la neige qui coulait sur la vitre. Je vis un enfant à l'école. Je vis un chien allongé sur un canapé. Je vis une pyramide au milieu de l’Amazonie. Je vis des dromadaires qui mangent des cornichons.

Alexis T 4D

Je vis un canal fleuri et rempli de petites barques. Je vis une vitrine pleine d’automates merveilleusement bien conçus. Je vis la pollution dans les airs froids et glacials et je vis une poupée tournant la tête machinalement.

Je vis des photos brûlées dans les décombres présidentiels, une fillette souffrante dans un hôpital à Haïti, le sourire narquois d’un psychopathe turc, les ossements d’un enfant gazé à Auschwitz.

Je vis la porte s’ouvrir du cabinet dentaire indien.Je vis la poussière s’accumuler dans les vestiges égyptiens.Je vis une statuette africaine posée sur l’étagère de mon voisin et je vis de drôles d’hommes à antenne bleue et jaune monter dans notre fusée lunaire.

Je vis les lacs du Connemara comme l’a décrit Michel, une machine à voyager dans le temps dans le plus grand immeuble de St Brieuc, une femme portant le costume traditionnel tchèque, des sushis se faire engloutir par un sumo.

Je vis une star bollywoodienne en action et le drapeau suisse voler près du parlement européen de Strasbourg.

Je vis la déforestation amazonienne augmenter, je vis des bidonvilles complètement détruits par de violents orages, le viaduc italien coupé comme un vulgaire saucisson, une école terminée au Bénin grâce aux généreux dons et le président russe s’exprimer par une grimace de dégoût.

Je vis le tsunami emporter des derniers signes de vie et la merveilleuse chevelure de Raiponce dans Atomium à Bruxelles.

Je vis des pirates enlever ma petite sœur comme dans le film de Joe Wright, un avion se crasher dans la mer Méditerranée et je vis le tournage de ma série préférée, une oreille écrasée par une armée slovaque.

Lépolodine, 4D

Je vis la statue de la liberté à New York. Je vis des lézards dans le désert. Je vis des extra-terrestres sur Mars. Je vis des cocotiers dans les Antilles. Je vis des animaux exotiques dans la forêt amazonienne. Je vis la Burj Khalifa à Dubaï. Je vis des temples au Japon. Je vis un coucher du soleil en Afrique du Sud. Je vis des ours polaires sur la banquise. Je vis des aurores boréales dans le ciel en Finlande.

Julie, 4D

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages