="fr"> AEP à la manière de "Les voilà quel bonheur" d'Annie Saumont - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2020 6 11 /07 /juillet /2020 14:10

Toi je t'aimais, je t'aimais, je t'aimais. Toi et tes grandes ailes blanches étendues sur le bleu du ciel, tes ailes battant l'air avec indolence, ton corps fuselé à la manière de la carlingue d'un Concorde, ta petite tête tendue vers l'avenir, tes cris au loin, si haut dans le ciel... m'appelais-tu ? Me voyais-tu ? De si haut ? Tu tournoyais dans le ciel bleu comme ivre de liberté et tu criais de toutes tes forces, je t'écoutais et j’entendais LI BER TÉ LI BER TÉ LI BER TÉ. 

Et puis de toi, j'ai tout aimé, cette façon de frôler la terre et de brusquement regagner les nuages,  de faire des allers-retours au-dessus de ma tête, de te laisser entraîner dans les courants d'air en vols planés puis de foncer vers on ne sait quelle chimère  par de brusques accélérations, j'ai aimé la blancheur immaculée de tes plumes lavées par les pluies et les vagues, l'insolence de tes cris comme des rires d'enfants.

J'ai détesté ce jour où tu as soudain pris l'initiative de me saisir dans ton bec et de m'entraîner, moi qui n'avais jusque-là rien vu d'autre que ma petite motte de terre brune, vers l'azur éthéré ! je sentais l'air me frapper les oreilles avec une violence si inouïe que j'étais sur le point de m'évanouir surtout qu'en plus, il faut l'avouer, ton bec me pinçait terriblement ! Et pas possible d'en parler, tu ne pouvais pas ouvrir le bec et moi, j'avais comme un gros chat au fond de la gorge ! 

Maintenant quand j'y repense, je réalise que sans toi, jamais je n'aurais pu quitter ma petite motte de terre pour traverser l'azur. Je garde encore un souvenir ému de ce grand voyage dans ton bec. Un jour, j'espère, toi ou tes frères, l'un de vous me remarquera encore et me permettra de revivre ce vertigineux voyage.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Angelilie 24/08/2020 16:50

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) A bientôt.

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages