="fr"> [Actualité des Misérables] La lettre de Margaux, 4C - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 16:30

 


G. Margaux                                                               

Filmmaking company                                                           

 

                                                                                         Canal+ Production

                                                                                          Atelier Paris
                                                                                          55 rue Montreuil

                                                                                         75011 Paris

                     Parici, le 12 mars 2013        

    Monsieur,

Etant réalisatrice, je vous envoie aujourd’hui ce courrier dans le but d’obtenir de votre part les fonds nécessaires à la réalisation d’un film inspiré du roman de Victor Hugo Les Misérables que j’ai fortement envie de concevoir.

 

En effet ce sujet me tient à cœur car j’estime qu’il est toujours d’actualité, que les personnages de l’histoire peuvent encore, aujourd’hui, être considérés comme des « héros » de par leurs actes comparables à des faits actuels et qu’ils nous apprennent les qualités essentielles encore importantes aujourd’hui.

 

Prenons par exemple Jean Valjean : un pauvre homme, vivant avec sa sœur et ses enfants dans une extrême misère et enchaînant les petits travaux mal payés pour survivre sans grands résultats. Premièrement, pour subvenir aux besoins de sa famille, il commet un crime et cambriole une boulangerie. Comme cette femme de 47 ans qui a dérobé de la viande et du beurre dans un supermarché de Rennes le 11 juillet dernier pour nourrir ses enfants. Au delà de l’infraction commise, ce vol est selon moi, avant tout une belle preuve de générosité et d’altruisme envers sa famille.

En second lieu, Jean accueille chez lui la pauvre Fantine, malade et seule, pour la soigner et s’occuper d’elle à l’instar des hôpitaux ou associations comme « Médecins du Monde »  qui prennent en charge et soignent gratuitement des malades qui n’en n’ont pas les moyens dans des pays pauvres notamment. Encore une fois, c’est un bon exemple de charité et de magnanimité.

Enfin, il recueille l’orpheline Cosette et prend soin d’elle comme si c’était sa propre fille. Cette magnifique image d’amour symbolise, pour moi, la générosité et la bienveillance dont beaucoup de gens font encore preuve  puisqu’il est toujours d’actualité d’adopter des petits orphelins vivant dans des pays pauvres ou en difficulté grâce à l’Agence Française d’Adoption ou de les parrainer pour financer leurs études avec « Enfants du Mékong » par exemple et de les aimer comme ses propres enfants.

 

Pour finir je proposerais l’acteur Gérard Depardieu pour incarner le personnage de Jean Valjean car son physique me rappelle la description du personnage dans le roman ; en effet, cet acteur est grand, plutôt costaud et son caractère assez acariâtre se rapporte également au héros.

 

Voilà, cher monsieur, toutes les raisons pour lesquelles ce roman me tient à cœur et pourquoi il m’est si important de faire découvrir à la nouvelle génération ces qualités essentielles qui étaient déjà primordiales à l’époque de Victor Hugo et qui le sont encore aujourd’hui.

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes cordiales salutations.

Margaux G.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages