="fr"> Histoire d'un jambon salé pour l'hiver selon Audrey, 5B - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 23:16

Le jambon volé                                                              

 

   « Approchez, braves gens, approchez ! Je vais vous conter une histoire. C’est celle d’un riche paysan et de sa femme, qui vivaient jadis dans une grande maison et avaient salé un jambon pour l’hiver. Près de chez eux vivaient deux voleurs très pauvres qui, je crois, ne possédaient rien à part une misérable cabane.

     Un jour qu’ils eurent trop faim, ou plutôt une nuit, les voleurs décidèrent d’aller prendre le jambon. Le premier frappa à la porte, afin d’attirer l’attention du mari. Quand celui-ci arriva, il l’assomma avec un morceau de bois trouvé là, puis resta à le surveiller.

     Pendant ce temps, le deuxième était entré par la porte, et arrivait dans la chambre. La femme était seulement à moitié réveillée, et il n’eut aucun mal à savoir où était caché le jambon, car il demanda :

« Ma mie, je crains les voleurs. S’il te plaît, dis-moi où tu as caché le jambon !

-  Bien sûr, répondit la femme sans se méfier, il est dans la cuisine, suspendu auprès de la cheminée.

-   Merci, je vais le mettre en sûreté ailleurs », dit le voleur en repartant.

   La porte s’ouvrit tout à coup et le mari entra. Il avait réussi à se débarrasser du premier voleur, qui, ayant trop faim, était entré dans la cuisine, et s’était assommé en heurtant le linteau de la porte en ressortant. Sa femme s’était rendormie. Vite, le deuxième voleur se cacha sous le lit puis, une fois le danger passé, il rampa jusqu’à la porte et alla à la cuisine.

   Le mari entendit bien un peu de bruit, mais comme il n’était pas très fin, il crut que c’était son chat. Il se rendormit, tranquillisé. Le voleur atteignit sans mal la cuisine, attrapa le jambon et retrouva son compagnon dehors. Tout heureux, les deux compères retournèrent chez eux avec leur fameux butin.

    Au matin, les paysans virent que le jambon avait disparu. Ils ne s’en inquiétèrent pas longtemps, car ils avaient assez d’argent.

     Attention Messeigneurs, protégez bien votre habitat ; ne laissez pas les voleurs entrer et sortir à leur guise. »

   

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages