="fr"> Histoire d'un jambon salé pour l'hiver selon Maël, 5D - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 18:32

Le jambon salé

 

C’est l’histoire d’un riche paysan et de sa femme qui, la veille de Noël avaient salé un jambon pour le lendemain. Ils avaient un chien. Le soir de la veille de Noël, ils avaient laissé la porte de la maison entre ouverte pour que leur chien rentre et ils allèrent se coucher. Ce n’est pas très futé.

Pendant qu’ils dormaient, deux voleurs s’introduisirent dans la maison pour voler le jambon. Le chien, qui était resté dehors les entendit et aboya deux fois. Un des deux voleurs lui donna de nombreux os pour qu’il arrête d’aboyer.

Le paysan pourtant avait entendu du bruit et il descendit au rez-de-chaussée et vit la porte ouverte. Il pensa que c’était le chien. Il la ferma. Pendant que le paysan était au rez-de-chaussée, un des voleurs monta dans la chambre du paysan et de sa femme. Le voleur s’adressa à la femme du paysan dans le noir et dit : « Ma mie, le jambon, je ne me rappelle plus ou je l’ai mis.

- Il est peut être dans la cuisine, et puis, je ne sais pas, moi, je dors. Quand on dort, on ne pense à rien. »

 

L’autre voleur qui était dans l’étable à côté des pièces d’habitation arriva et vit le paysan, alors il se cacha. Le paysan remonta à l’étage dans la chambre sans croiser le voleur de l’étage qui se trouvait derrière la porte de l’escalier. Ce dernier descendit discrètement. Il chercha longtemps où était ce fameux jambon.  Mais dans le noir, ce n’est pas facile.

La femme dit au paysan : « Tu as été longtemps ! » puis elle se rendormit.

Bien plus tard, les voleurs sortirent de la maison et s’en allèrent, bredouilles.

Le lendemain quand les paysans se réveillèrent, le jambon était toujours à la même place. Mais des empreintes maculaient toute la table.

Ce jour-là, c’était le jour de Noël et le paysan tua une oie de son poulailler. Quand le soir fut venu quelques invités arrivèrent et passèrent un joyeux Noël à la ferme.

Cette histoire se termine bien et avec beaucoup de chance pour ce couple de paysans.

 

La morale est qu’il ne faut jamais laisser les portes ouvertes le soir de la veille de Noël.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages