="fr"> [Le fantastique ] Nouvelle de Léa, 4A - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 17:12

En ce vendredi soir, les comédiens, chanteurs et danseurs de la comédie musicale « 1789, Les amants de la Bastille » se livrent à un ultime filage avant la première représentation du spectacle, la pression est à son comble. Ce spectacle retrace les temps forts de la révolution française.

Enfin, c’est la première. Les spectateurs impatients de découvrir ce nouveau spectacle s’installent avec joie dans le Palais des Sports. Le spectacle  est sur le point de commencer quand soudain un hurlement de femme retentit dans la salle, ce cri vient des coulisses. Après ce petit incident, le spectacle commence comme prévu. Les scènes, aussi spectaculaires et professionnelles les unes que les autres, épatent les spectateurs qui le font comprendre en applaudissant. C’est un grand succès.

Maintenant c’est au tour de Roxane Le Texier de rentrer en scène, elle joue le rôle de Marie-Antoinette. Tout se passe très bien lorsque soudain Roxane s’écroule par terre. On l’évacue par les coulisses et le spectacle reprend très vite.

Le plus inquiétant, c’est que le lendemain pour la deuxième représentation, l’artiste n’est pas remise, on l’a retrouvée transformée en une statue qui décore la scène d’ouverture.

Puis, chaque soir de représentation, un artiste de la troupe pousse un cri, s’écroule pendant sa représentation et se réincarne en un objet du décor. Dove Attia, le créateur de cette comédie s’inquiète pour l’avenir de son  spectacle. Les spectateurs déçus par le peu d’entrain des comédiens, viennent de moins en moins  assister au spectacle.

Mais un jour, tous les artistes de la troupe reviennent aux répétitions comme si rien ne s’était passé ! Aucun des artistes n’a jamais pu nous dire ce que s’est réellement passé.

Avec la fin de tous ces phénomènes étranges, le spectacle reprend et ravit les spectateurs. C’est une grande réussite !

Léa, 4A, avril 2013

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages