="fr"> Sur une île, en plein Pacifique, par Clémence, 5D - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 16:01

Nous avançons sur une plage sinistre entourée de récifs dont les pics font penser à des dents. Soudain un éclair fend le ciel et la pluie commence à tomber. Nous nous enfonçons dans une forêt hostile d’où nous viennent des cris d’animaux. Mon amie nous dit que nous devrions construire un abri.

Tout à coup, un cri perçant retentit dans la nuit, derrière nous. C’est Clara ! elle s’est fait mordre par un énorme serpent ! Nous la déposons dans un coin avec Élise qui essaie de soigner la plaie.

Une fois la hutte, faite de feuille et de branchages, terminée nous décidons d’explorer l’île. Nous revenons à la hutte une première fois sans avoir rien découvert de spécial et nous voyons que le pied de Clara est devenu noir. Nous examinons de près la morsure. Avec les grandes feuilles d’un bananier nous enrobons la jambe presque entière. Avec de la mousse et des oreillers tombés de l’avion, je fabrique un matelas de fortune pour allonger notre blessée, puis nous nous occupons d’explorer l’autre partie de la forêt dense.

Là de petites habitations nous apparaissent.

« Nous devrions aller voir », suggère Élise.

À notre arrivée, les sauvages nous regardent étrangement. Ensuite, dans une langue incompréhensible, les hommes crient et se rassemblent autour de nous. Intimidées, nous leur faisons signe de nous suivre au campement. Là le peuple sauvage réussit à soigner Clara avant de nous emmener dans le village où nous passons le reste de la nuit.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Claire 08/06/2011 21:14



Bravo ! C'est très chouette. J'ai beaucoup aimé... et regretté que ça se termine si vite !



Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages