="fr"> Un combat de chevaliers, selon Élise de 5D - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:25

Jadis, un matin d’hiver, l’un des preux chevaliers du roi Clovis, le chevalier Vermeil se rendit à la chasse à courre sur les fiefs du roi. Il aperçut alors sur le sol quelque peu enneigé, des traces de sabots de destriers qu’il s’empressa de suivre. Ces traces le menèrent jusqu'à l’orée du bois où se trouvait un chevalier armé.

Surpris de cette présence le chevalier Vermeil déclara :

« Qui êtes-vous et que faites-vous sur les terres du roi Clovis ?

- Je suis un chevalier du roi Arthur venu chasser, répondit celui-ci.

- Et qui vous en donne le droit ? Partez d’ici ! reprit le chevalier Vermeil.

- Je ne partirai pas avant de vous avoir livré bataille ! » répliqua celui-ci.

Aussitôt, le chevalier Vermeil, hors de lui, s’élance, plus brûlant de colère qu’une braise. Les chevaliers se livrent  un combat des plus acharnés : les lances volent en éclat, les hauberts ne sont plus que lambeaux, les coups de lance dans les écus brisent le silence, les heaumes sont couleur sang. Leur corps n’est plus que blessures mais la rage de vaincre leur fait oublier la douleur. Un dernier coup de lance déséquilibre l’adversaire du chevalier Vermeil, il met pied à terre et s’avoue vaincu. Il était incapable de dégainer son épée tant ce combat avait été rude et épuisant.

Le chevalier Vermeil déclara alors :

« Rends toi à la cour du roi Clovis et dis lui que tu as été vaincu par le chevalier Vermeil ! »

Le chevalier se rendit à la cour du roi Clovis qui le fit prisonnier.

chevaliers

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages