="fr"> Un combat de chevaliers, selon Maël de 5D - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 22:00

Il était une fois un chevalier qui s’appelait Beaudoin .Il se promenait dans la forêt .Un jour Beaudoin rencontra un autre chevalier. Après avoir eu une discussion, Beaudoin demanda au chevalier :

« Comment t’appelles- tu ? 

Celui-ci répondit :

_ Je ne te dirai mon nom que si tu acceptes de me combattre.

_ Mais tu es fou ! » répliqua Beaudoin.

Mais celui-ci insista, alors Beaudoin se résolut :

« J’accepte ce défi mais je vais me battre en vrai chevalier ».

Les deux  hommes se mirent face à face et le combat commença. Beaudoin mit sa lance en avant, l’autre chevalier fit de même et ils s’élancèrent. Le choc fut tellement violent que les deux lances et les deux boucliers se heurtèrent, se brisèrent, volèrent en éclat et retombèrent comme l’eau d’un torrent qui tomberait du ciel.

Les deux hommes se relevèrent et continuèrent le combat à l’épée. Beaudoin frappa d’un coup si fort que son épée transperça l’écu de l’autre chevalier. Il continua avec acharnement et finit par lui briser son heaume. Le chevalier dit à Beaudoin :

« Je t’en prie, épargne-moi et accorde-moi la grâce.

Beaudoin dit alors :

_ C’est d’accord, je te laisse la vie sauve en te rendant grâce.   

_  Je m’appelle Pablo », reprit alors le chevalier plein de reconnaissance.

C’est ainsi que les deux chevaliers Beaudoin et Pablo devinrent  amis pour l’éternité.

chevaliers-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

user5.53535 07/04/2020 23:17

désolé mais l'histoire n'es pas bien formuler...

user5.53535 07/04/2020 23:16

...mdr

galipo 20/03/2017 19:00

J'ai pas très bien compris ton histoire, car les éléments sont trop vagues désolé mais ton histoire est a revoir.

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages