="fr"> Une dernière scène pour Scapin selon Clémence - Libellulus
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 20:58

scène 14

 

Géronte: (s'avançant vers Argante) Hé! Vous savez quoi? Scapin est mort !

 Argante :(Tout étonné) Il est mort?  Vous voulez rire ?

Géronte : Non ce n'est pas une blague, il est vraiment mort.

Argante : et comment est il mort ?

Géronte :(avec un sourire caché) un marteau tailleur lui est tombé dessus.

Léandre: Ce n'est pas possible !

Géronte: Bon pour l’instant,  on doit s'occuper de votre mariage avec Zerbinette, mon fils.

Octave :(à Léandre) il n'est pas mort   il a fait un malaise et le marteau la juste frôlé.

Léandre :( à Octave) Ah ! Bon mon père n'est pas au courant.

Octave: (à Léandre) non,  mon père non plus.

Argante, découragé, s’effondre sur un fauteuil.

-Léandre :(à Octave) vite on va le chercher. Mon père est parti me chercher mon costume.

Octave :(à Léandre) Allons-y !

Géronte revenant en cherchant son fils.

Léandre :(revenant avec Scapin) Père je suis là !

Géronte : quoi un fantôme ? (Il fait  un malaise)

Léandre : (s'adressant à son père) Père ? Scapin est bel et bien vivant, ce n’est pas une raison pour vous mettre dans cet état !

Géronte très fatigué reste assis

Léandre : Allons, Scapin, marie-moi vite avec Zerbinette.

Octave : moi aussi, je veux me marier. Hyacinte, ma belle, venez vite !

Scapin: Je vous déclare unis par les liens du mariage.

 

Fin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages