="fr"> Libellulus - publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 21:13

Je fais ce compte-rendu à la suite de la visite de la bibliothèque de St Brieuc le 17 avril 2013incunable.jpg avec pour guide un professionnel titulaire.


Cette bibliothèque est publique elle a été créée en 1806, elle contient plus de 100 000 documents et elle s’étale sur trois bâtiments.. Mais ce qui a fait l’objet de ma visite, ce n’est pas la partie accessible au public mais au contraire celles qui ne le sont pas., les archives.

Classées au patrimoine national, certaines archives s’avèrent de vraies mines d’or et d’information. Il y a parmi celles-ci des livres qui datent du XIIIe siècle et qui ont pour principal but de transmettre des nouvelles. Ces livres étaient auparavant détenus par des moines et des gens de la noblesse et ils étaient publiés en très peu d’exemplaires  car seule une personne sur cent savait lire.

Les livres étaient en grande majorité reconnaissables à leurs matériaux de fabrication.

Les nobles fabriquaient leurs livres avec du cuivre et des enluminures en or car ce minéral ne s’oxyde pas. Les plus riches avaient la possibilité d’ajouter de la couleur provenant de pigments minéraux naturels. Le papier était fait à base de vieux chiffons recyclés.

Dans les classes moins fortunées, un papier de qualité médiocre en fibre naturelle était utilisé et c’est la raison pour laquelle il reste peu de ces livres aujourd’hui.

Les procédés de fabrication des livres ont évolué au XVe s lors de l’invention de l’imprimerie. De nouvelles techniques se sont alors développées :

1. Le texte était non plus manuscrit mais gravé sur le papier.

2. Il était décoré et illustré.

3. Lors de l’assemblage, les pages étaient associées sous forme de petits cahiers.

4. Les petits cahiers étaient assemblés par de grosses coutures et de la colle à base de blancs d’œufs et de feuilles d’érables renforçait le livre.

Émilie, 4C, avril 2013

Illustration : Le frontispice d’un des plus anciens incunables de la bibliothèque

Partager cet article

Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 19:02

               à Monsieur BARCLAY

Monsieur,

Je suis réalisateur, mon nom est Maël G. et je souhaite adapter le roman Les Misérables au cinéma. Afin de réaliser mon projet ; je vous sollicite pour obtenir les fonds nécessaires à cette réalisation. Ce roman en effet est  toujours d’actualité, en particulier le personnage de Jean Valjean. Tout le monde en France connait ce roman de Victor Hugo de près ou de loin ; il décrit la pauvreté extrême, l’injustice et l’héroïsme du personnage  Jean Valjean.

Jean Valjean est un héros car il cesse de voler et de plus il  devient un honnête homme en sauvant des vies et en gagnant sa vie respectueusement. Ainsi, il a sauvé  « le Père Fauchelevent qui était coincé entre les roues de sa charrette dont tout le poids pesait sur sa poitrine ». Ce passage nous montre que le Bien, l’emporte sur le Mal. Jean Valjean  agit en sauveur ;  il n’est plus tenté  de voler. Ce passage nous rappelle qu’en tout être humain il y a du Bien, et que les hommes peuvent changer.      

D’autre part, c’est Jean Valjean aussi qui a sauvé « Cosette des griffes et de la misère  des Thénardier ».   On peut comparer cet acte à des faits divers actuels : les enfants maltraités par leurs parents et placés dans des familles d'accueil.                                            

C’est Jean Valjean encore qui a secouru  « Marius qui avait reçu une balle dans la clavicule et ne pouvait plus se relever car il avait perdu connaissance ».   Par son courage, sa force et sa ténacité Jean Valjean sort Marius, inconscient,  du champ de bataille.   Aujourd’hui, nous vivons également  des situations semblables  lors de braquages dans les quartiers où règne la pauvreté. En effet, certaines personnes n’hésitent pas  à secourir des gens en situation de danger.

Ainsi ce personnage de Jean Valjean est complexe, au début, nourri de haine, de «  vol » il finit, après un parcours tourmenté par trouver la bonté, la générosité, la force mentale  et physique, le courage et l’amour.

Quant à l’acteur que je choisirais,  je suis convaincu que Gérard Depardieu incarnerait parfaitement ce rôle de Jean Valjean de par sa force, son courage et son caractère « dur », mais derrière cela se cache un homme généreux.    

Dans l’attente de votre réponse, croyez, Monsieur, en ma sincère considération.                                                                                                

                                                                                                                        Maël  G.      

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 18:12

  Monsieur,

Je m’appelle Yann G.,  j’ai 14 ans mais je suis déjà réalisateur et je souhaite  faire un film en rapport avec  le livre de Victor Hugo Les misérables.  En effet je trouve que c’est un  beau livre, si bien qu’il doit sortir une nouvelle fois sur écran. C’est pourquoi  je voudrais que vous acceptiez d’assurer la production.

  Le roman est certes très bien écrit mais les héros sont surtout sont hors du commun. Ils sont encore célèbres aujourd’hui car ils demeurent des modèles pour notre époque. Actuellement, o n ne voit plus très souvent de bonnes actions comme celles que raconte Victor Hugo. Pourtant, le fait que Jean Valjean héberge Fantine et la soigne peut être comparé à l’action des Resto du cœur aujourd’hui.

De même, lorsque Jean Valjean adopte Cosette après la mort de Fantine, c'est aussi un acte généreux qui peut être raproché de celui des couples qui de nos jours adoptent des enfants orphelins.

  Le choix des comédiens est déjà en cours, les castings ont commencé. J’ai trouvé un comédien qui peut jouer le rôle de Jean Valjean, en effet c’est un homme qui ressemble physiquement à celui du livre. Le décor, les costumes, tout est presque prêt pour réaliser ce film exceptionnel. Il ne manque que votre appui de producteur.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations

Yann G

Partager cet article

Repost0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 09:03

           Cher monsieur,

          Je me nomme Jacques Lafève, je suis réalisateur de cinéma et je souhaite vivement adapter le merveilleux roman de Victor Hugo, Les Misérables, à l’écran. Ce livre, étudié par tous les écoliers français comme nous l’avons été vous et moi auparavant, est un tableau extrêmement intéressant et enrichissant sur la politique et la société française au dix-neuvième siècle. Or, ce roman est plus que jamais d’actualité. En effet, bien qu’appartenant à un autre siècle, les personnages illustrent bien la société actuelle. Par exemple, je pense tout particulièrement à Jean Valjean.

          Premièrement, à l’image de ce dernier, sauvant Cosette des mains des Thénardier qui l’ont maltraitée, l’ont battue, lui ont fait faire les tâches les plus ingrates, de nombreuses associations agissent pour aider les enfants en situation difficile. Celles-ci, comme l’association « Enfance et Partage »,  luttent activement contre la maltraitance des enfants. Comme vous l’avez sans doute compris, mon histoire comporterait des scènes évoquant des faits similaires.

          Deuxièmement, un autre événement du roman m’a interpellé. Jean Valjean a sauvé Marius du champ de bataille quand ils résistaient aux gardes royaux. De nos jours, des milliers de soldats français partent au front de nombreux pays, essayer de rétablir la paix. Ces hommes risquent leur vie pour sauver les autres, à l’image de Jean Valjean.

          Aussi, pour incarner cet admirable héros du livre de Victor Hugo, j’ai choisi Robert Downey Jr. Non seulement celui-ci joue régulièrement dans des films d’action, de suspens, adaptés ou non de romans, comme Sherlock Holmes mais je dois également avouer que j’apprécie énormément cet homme en tant qu’acteur et personne.

          Par ces exemples, cher Monsieur, j’ai tenté de vous convaincre et je souhaite plus que tout que vous acceptiez ma requête. J’ai hâte de lire votre réponse afin de savoir si mon histoire sera produite en film !

  Veuillez, cher Monsieur, accepter mes salutations les plus dévouées.

 

                                                                                                        Jacques Lafève.

Partager cet article

Repost0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 15:45

Paris, le 1er Avril 2013

Melle Fanny LM

32 rue de La Gloire

75001 Paris

 

Monsieur,

C'est passionnée par un projet qui me tient à cœur que je m'adresse à vous aujourd'hui. Je m'appelle Fanny LM, je suis réalisatrice de films, et je  souhaite réadapter le livre Les Misérables au cinéma, mais de façon contemporaine.

  En effet, il me semble que ce roman reflète toujours la vie des personnes fragilisées comme les orphelins, les femmes élevant leurs enfants seules, les ménages à faible revenu... et que Fantine, par exemple, est un personnage encore d'actualité et même une héroïne d'aujourd'hui. 

Tout d'abord Fantine est jeune, belle et pleine de rêves, la vie semble lui sourire. Mais elle est touchée par la pauvreté après la naissance illégitime de sa fille Cosette. Elle doit alors trouver différents moyens pour survivre. On retrouve ce parcours difficile, de nos jours, dans le cas par exemple de cette femme dont les journaux récents relatent l’histoire : elle est contrainte de vendre ses organes pour pouvoir continuer à payer un logement pour elle et sa fille. C'est ainsi que ces deux femmes, d'une grande force morale et remplies d'espoir, se rejoignent à travers le temps.

De plus, un peu plus tard dans le roman, Fantine n'a plus d’autre choix que de laisser sa fille aux mains des Thénardier qu'elle ne connaît pas. De même que l’héroïne de Victor Hugo, Tiphanie une jeune maman d'aujourd'hui, a perdu la garde de son enfant car elle n'avait plus assez d'argent. D'une part elles font preuve toutes deux d'un grand courage, mais encore je considère qu'elles sont les victimes d'une société sans âme.

C'est la comédienne Jennifer Lawrence qui a récemment joué dans Hunger Games que j'ai choisie pour incarner Fantine, car elle mélange dans son regard force et fragilité, et sait à merveille rendre les sentiments les plus forts.

Réadapter un roman aussi puissant que Les Misérablesdemande beaucoup d'exigence et d'enthousiasme mais également un solide budget. Je souhaite vous entraîner avec moi dans cette entreprise et partager avec vous les folies de cette aventure.

Mes plus sincères salutations.

 Fanny LM

Partager cet article

Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 10:56

Manon B

Société de la Castille

18 rue de la Musique

40888 Cool City

M. Le Producteur

Studio de production Mini

6 rue de la Joconde

64967 Génial 

 

Cool City, le 1er Avril 2013

 

        M. le producteur,

Je suis la réalisatrice de la société de la Castille et je souhaiterais adapter le roman Les Misérables au cinéma. Je trouve votre agence la mieux placée pour produire mon film.

J’estime que ce roman est toujours d’actualité car avec des personnages comme Fantine, Jean Valjean, Cosette , le public peut s’y reconnaître.

Prenons l’exemple de Fantine, il me semble qu’ aujourd’hui elle demeure toujours comme une héroïne :

D’une part, elle s’est battue pour le bonheur de sa fille ; de même, dans l’actualité récente,  Tiphanie se bat pour annuler la reconnaissance de paternité d’un faux père ; en effet, elles luttent, l’une comme l’autre pour le bonheur de leur fille si bien que qu’aujourd’hui comme dans l’œuvre de Victor Hugo, des femmes doivent encore se battre pour le bonheur de leurs enfants ce qui est aussi une preuve d’amour.

D’autre part,  Fantine  a vendu ses dents pour gagner de l’argent ; de même l’actualité récente évoque une femme qui propose de vendre ses organes qui ne seraient pas indispensables à sa survie pour payer un logement pour elle et sa fille ; en effet, sans ces sacrifices des deux mères, leurs enfants ne pourraient pas vivre ; si bien que l’on constate que, dans le monde, beaucoup de femmes encore sont généreuses comme Fantine.

Pour jouer le rôle de Fantine j’ai pensé à Marion Cotillard car j’estime que c’est une très grande actrice et qu’elle a de l’expérience

  Je vous remercie d’avance et j’espère avoir vite une réponse.

                                                                                                         B. Manon  

Partager cet article

Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 10:11

 

M. Mathis B. 

Rue Mystère

28500 Incognito

                                                                                                                           

Mr Charles Fraubait

Faifon

30000 Hollywood

                                                                                                                                  Le Mardi 26 mars 2013,

 

 

Monsieur,

Je m’appelle Mathis B. et je suis réalisateur. J’aimerais adapter le roman Les Misérables au cinéma par conséquent  j’ai besoin de votre aide pour obtenir les fonds nécessaires à la réalisation du film.

Tout d’abord ce roman me semble actuel car Jean Valjean a volé du pain et s’est dénoncé pour éviter de laisser  accuser à sa place, un vagabond si bien qu’il est allé au bagne. Cela n’a pas l’air très gai mais j’ai parlé à un ancien détenu qui m’a raconté  sa sortie de prison. Il a dû être très courageux car il faut se réadapter au monde. Il me semble que Jean Valjean a fait de même. Ce roman pourrait donc intéresser le public car il aimerait savoir comment s’est passé la réadaptation de Jean Valjean dans le monde. De plus ce film valoriserait les anciens détenus.

D’autre part, le public serait très ému de ce qu’a fait Jean Valjean pour sa famille  car il a essayé de sauver sa famille de la pauvreté.

J’ai pensé à un acteur pour incarner Jean Valjean, ce serait Gérard Depardieu, il jouerait le rôle de Jean Valjean. Il me semble que l’acteur est très connu et cela valoriserait le film et puis je pense qu’il se mettrait très bien dans la peau du personnage.

En attente d’une réponse favorable, veuillez croire Monsieur en mes sentiments distingués.                

 Mathis B.

Partager cet article

Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 09:41

 

 

Léa C

Réalisatrice

25800 QUINSTOWN

 

 

Tom Hooper

Producteur

75018 Paris

 

                                                                À Quinstown , le 30 Mars 2013

            Monsieur,

            Je m’appelle Léa C. et mon projet est d’adapter Les misérables au cinéma car je pense qu’il est toujours d’actualité. Pour cela il me faut réussir à obtenir les fonds nécessaires à la réalisation de ce film et vous convaincre d’accepter  de produire mon scénario.

            Tout d’abord,  je pense que ce roman est toujours d’actualité car il prend en compte des faits encore actuels aujourd’hui qui ont marqué les esprits. Prenons le cas de Cosette. C’est une enfant et la maltraitance des enfants est un sujet qui me touche. Dans le roman c’est une petite fille triste, maigre, blême marquée par l’adoption des Thénardier et par sa séparation avec Fantine. Nous pouvons la qualifier comme courageuse. Aujourd’hui nous la voyons même comme une héroïne car elle a pris une place importante dans le roman

            Premièrement l’événement qui a marqué l’histoire des Misérables est bien-sûr l’adoption de Cosette par les Thénardier et sa séparation avec Fantine. Cosette devient alors esclave de ses maîtres et perd toute sa joie de vivre, se referme sur elle-même, devenant  une enfant triste, maigre, faible …. Je pense que Victor Hugo met alors en avant la pauvreté et l’injustice sociale de son époque. Cette situation est  encore actuelle aujourd’hui, on peut la comparer à la maltraitance sur mineur. La maltraitance infantile existe toujours de nos jours. Elle désigne des  mauvais traitements physiques, psychologiques ou sexuels infligés à des enfants ou adolescents traités avec brutalité, rigueur ou sévérité. Les victimes sont souvent dépendantes et sans défense. La maltraitance a souvent des conséquences durables sur la santé physiologique et psychique. Je pense que ce cas représente bien la vie de Cosette. Aujourd’hui 25% à 40% des enfants déclarent être maltraités. Selon moi Cosette représente bien ces enfants aujourd’hui.

 

            Grâce à ces arguments qui vous montrent que le roman Les misérables est encore actuel de nos jours, j’espère vous convaincre d’accepter ma proposition.

 

            Deuxièmement le mariage de Cosette et Marius est aussi un évènement qui la rend une héroïne car elle nous montre qu’après une enfance difficile, elle peut changer de vie et être heureuse. Elle fait preuve de courage et arrive à surpasser cette enfance difficile. Elle rencontre Marius qui fait tout son bonheur et elle l’épouse. Encore une fois cet événement est actuel car le mariage reste une étape de la vie  pour presque tous les couples, le mariage est défini comme traditionnel. Que ce soit par le mariage ou par d’autres moyens, la destinée peut toujours changer. Ainsi, Daniel Guichard a eu une enfance difficile, il a perdu son père et a dû travailler aux  halles de Paris pour vivre. Il a réussi à se reconstruire et est devenu un chanteur connu, comme Cosette il a réussi sa vie après une enfance difficile.

            Pour jouer le rôle de Cosette, j’ai choisi Manon Chevalier qui a tourné dans le film La Môme, j’estime  qu’elle pourrait bien retracer l’enfance de Cosette car elle joue le rôle d’une petite fille pauvre aussi et abandonnée par son père. Elle vit une enfance plutôt difficile et  essaye de s’en sortir en chantant dans les rues ; elle donne aussi l’impression d’être misérable comme Cosette. Marion Cotillard , elle,  peut représenter la vie de Cosette adulte. C’est une actrice très reconnue qui pourrait attirer beaucoup de spectateurs et donc assurer la réussite de ce film. De plus  Marion Cotillard a joué le rôle d’Edith Piaf, qui est une adulte qui essaye de se créer  un avenir dans la chanson, avec peu d’argent et un passé difficile. Je pense que cette histoire rappelle  quelques moments de la vie de Cosette. C’est pour cela que selon moi ces deux actrices reflètent bien la vie de Cosette, j’espère que ce choix vous satisfait.

En conclusion, je vous ai présenté la base de mon projet et j’espère qu’il vous a convaincu et j’attends de vos nouvelles au plus vite.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes salutations distinguées..

Léa C

Partager cet article

Repost0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 09:16

Matthis LB

 

À Monsieur Steven Spielberg,

 

Monsieur,

Je suis Matthis LB, je souhaite adapter le roman Les Misérables de Victor Hugo en film.  Voulez vous bien réaliser ce projet avec moi ? Voudriez vous m’aider afin que j’obtienne les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet  ?

Je veux réaliser ce film pour montrer au public que le héros du roman, Jean Valjean, est un héros des temps modernes et le restera toujours. Pour exemple, dans le roman, quand il sauve Cosette des Thénardier, qui eux la maltraitent, il fait un acte courageux envers Cosette qui avait besoin d’aide, qui souffrait chaque jour à cause des Thénardier. Ce courage reste d’actualité par exemple,  aujourd’hui grâce au service national d’accueil téléphonique de l’enfance en danger qui consiste à appeler le 119. Des adultes répondent au téléphone et tentent de venir en aide à des enfants ou adolescents qui sont confrontés à une situation de risque, de danger pour eux-mêmes ou d’autres enfants qu’ils connaissent. Ils interviennent lorsque c’est nécessaire afin de sortir ces enfants de la misère ou de la violence.

J’ai pensé pour le rôle de Jean Valjean  à Eric Elmosnio. C’est un acteur que vous connaissez je suppose. Il a joué dans le film   Gainsbourg (Vie Héroïque). Vous voyez l’acteur incarne un personnage tout en étant un héros. J’admire cet acteur, j’adore les films dans lesquels il est un acteur principal. Il sait entrer parfaitement dans la peau du personnage, et il a comme on dit « une gueule ». C’est pour cela que j’y ai pensé.

Merci de me répondre afin que je commence à écrire mon scénario. Dans l’attente d’une réponse que j’espère favorable de votre part car je souhaite de tout cœur travailler avec vous, recevez, Monsieur, mes salutations les plus distinguées.

                                                                                                          Matthis L B.

Partager cet article

Repost0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 22:21

Monsieur,

Je m’appelle Mathieu Q. et je suis réalisateur de cinéma.

Je voudrais adapter Les Misérables de Victor Hugo au cinéma car je pense que ce roman est toujours d’actualité.

En effet, Fantine m’apparaît comme une héroïne d’aujourd’hui car elle fait tout pour ne pas abandonner sa fille Cosette. Pour trouver un emploi, elle se voit obligée de laisser sa fille en garde chez un couple, les Thénardier,  tenanciers d’une auberge, moyennant un revenu.

La situation de Fantine ressemble à des situations de nombreuses femmes à ce jour dans le monde. Beaucoup vivent seules avec leurs enfants et doivent subvenir à leurs besoins. Or, se nourrir coûte de plus en plus cher et les emplois sont de plus en plus rares.

Comme comédienne je choisirais Audrey Tautou, elle pourrait interpréter Fantine dans Les Misérables. Elle correspondrait physiquement au rôle, de plus c’est une personne sensible qui s’intéresse aux conditions de vie des femmes.

Voudriez-vous donc bien étudier ma proposition et débloquer les fonds nécessaires à la réalisation du film ?

Dans l’attende de votre réponse veuillez accepter mes salutations.

Mathieu Q.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages