="fr"> atelier d'ecriture partagee - Libellulus
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 21:23

Je me souviens de mes cours de danse ennuyeux. Ce rythme lent de cette musique démodée, de ces pas de danse, toujours les mêmes, que je devais effectuer tous les samedis soir. Cette chorégraphie ridicule qui m’a valu plusieurs fois une félicitation aussi fausse que 1+1 =4, de mes parents pendant les démonstrations de danse. Puis cette salle en bois où on traînait par terre, comme des serpillières.

Agathe

Je me souviens de la naissance de mon petit frère. Je me souviens du téléphone qui sonnait pour annoncer la bonne nouvelle. Je me souviens de mon pére qui venait chez mes grands-parents pour nous emmener mon frère et moi à la maternité. Je me souviens de la chambre blanche de l’hôpital, du lit de mon petit frère recouvert de peluches et de doudous plus ou moins colorés mais tous très doux au milieu desquels il dormait profondément. Je me souviens de sa douce odeur de lait de toilette pour bébé, de ma mère allongée sur son lit à côté de lui, elle semblait très fatiguée. Je me souviens d’avoir préparé son biberon à l’aide de ma mère, pendant qu’il pleurait.

Justine

 

Je me souviens que je l’ai rencontré chez la nourrice. Je me souviens des parties de cache-cache. Quand je gagnais, il partait bouder. Je me souviens que la sieste, c’était chacun dans sa pièce car on s’amusait trop. Son rire clair et aigu. Je me souviens qu’il me tenait la main quand on se baladait de crainte que je m’égare. Je me souviens du soleil dans ses cheveux blonds. Je me souviens qu’il finissait toujours mes repas. Je me souviens des câlins de la fin de journée. Je me souviens des après-midi peinture, il y avait toujours plus de couleurs sur nous que sur la toile blanche. Je me souviens des bêtises qu’on a faites ensemble.

Pauline

 

Je me souviens … Les vacances commencent demain et je n’ai pas encore écrit la lettre de motivation pour travailler durant ces deux semaines. Je m’assois devant mon bureau, une pomme dans la main, un casque sur les oreilles pour écouter de la musique. Je commence à écrire, mon crayon ne marche plus. Je regarde dehors, il y a du soleil.  Je décide de me rendre directement à l’entreprise. Je descends les escaliers, enfile mes chaussures et file. En l’espace de cinq minutes, le temps est devenu orageux, pas une abeille dehors. Je prends mon téléphone pour appeler l’entreprise et expliquer la situation. On me répond que je peux prendre rendez-vous.

Théo

 

Je me souviens du sourire de ma prof à ce moment, de ma joie et de mon sourire d’avoir réussi, du son mélodieux et grave de ce bel instrument, de mes doigts sur la clarinette, de ma surprise d’avoir si vite sorti une note alors que d’autres n’y arrivaient pas, de la couleur noire de l’instrument et de son poids, de mon stress à l’idée de faire une mauvaise note, de mon envie de prendre des cours.

Céline.

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 21:21

Je me souviens des deux fois où ma sœur m’a annoncé que j’allais être tata.

Je me souviens d’être allée à Paris.

Je me souviens de la première fois où je suis allée à Dysneyland, Paris

Je me souviens du jour où l’on m’a cassé mon téléphone.

Je me souviens d’avoir fait les magasins.

Yuna

 

Partager cet article

Repost0
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 21:09

Une amaryllis volait vers le soleil sans se soucier le moins du monde de bienséance. Elle

survolait sans complexes les plaines, les montagnes, les coteaux et les plateaux, les mers et les montagnes, les champs et les bois. Désinvertébrée et même sans  cartilage, pas même encapsulée, elle se prenait pour une nouvelle Antigone, révoltée comme il se doit contre toute contrainte et même contre les récréations, les week-ends, les fleurs qu’elles soient blanches ou rouges et surtout contre les épanadiploses !  Quelle désinvolture, je vous jure  !

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Libellulus
  • Libellulus
  • : publication de rédactions, créations littéraires, expressions écrites faites en classe ou libres.
  • Contact

à propos de Libellulus

Les Romains utilisaient ce joli nom de  libellulus pour désigner les petits cahiers, les livrets, les  opuscules.

Gageons que ce libellulus des temps modernes en sera un digne successeur. Il présente en tous cas au moins deux avantages sur son ancêtre : il est amplement partageable et extensible !

Le voici prêt pour accueillir, conserver, partager créations littéraires, expressions écrites de classe ou rédactions libres.

Du calame au stylet, de la plume d'oie au clavier, l'aventure de l'écriture ne demande qu'à se renouveler.

Site référencé par WebLettres

  This créContrat Creative Commonsation is licensed under a Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported License.

Recherche

Pour donner un texte à publier

Cliquez ce lien et téléchargez-le. L'identifiant est le nom de la commune de l'école, le mot de passe est le mot : concours. 

Attention ! N'oubliez pas de dire qui vous êtes ! 

1 blog, 0 carbone

 

Pages